La semaine de l'histoire

La semaine de l'histoire

    #ColloqueGratuit

    Colloque annulé

    Suite aux nombreuses difficultés que rencontrent actuellement La Réunion, la ville de Saint-Paul, à l’initiative de ce projet en concertation avec Léspas vous informe que le colloque prévu le 30 novembre est annulé. Les cérémonies prévues en ville et au cimetière de Saint-Paul à cette même date sont également annulées.

    La semaine de l’histoire : commémoration du 170ème anniversaire de l’abolition de l’esclavage en France (1848-2018)

    La répétition des commémorations de l’abolition de l’esclavage en France est une nécessité. Nécessité pour lutter contre l’oubli, et pour que le « lieu de mémoire » qu’est cette abolition, et au-delà, de l’esclavage, ne devienne pas un « lieu d’amnésie », où seul l’oubli a travaillé et travaille, car leur souvenir pourrait sembler dérangeant parmi les problématiques identitaires et mémorielles en cours.

    Une telle commémoration a aussi pour objectif, au-delà des questionnements de la mémoire, de dégager de la gangue de la globalisation du lieu commun, par la recherche et l’étude historiques, les diverses facettes de cet objet d’histoire qu’est l’esclavage, et, au-delà du roman national, d’en définir de la manière la plus scientifique possible, les contours dans notre histoire.

    La préparation de la commémoration de 2018 se propose de réfléchir sur les quatre axes suivants :
    Diversité des abolitions / La nature hybride de l’esclavage indianocéanique / La transition post-esclavagiste / L’après esclavage

    En partenariat avec la ville de Saint-Paul et les Amis de l’université de La Réunion

    Organisé par AHIO (Association Historique Internationale de l’Océan Indien)

    Le programme

    Président : Prosper Eve

    • 14 h 00 : Fabienne Jean-Baptiste, « De l’ombre à la lumière. Traces de vie, tranches d’histoire et parcours croises de femmes esclaves et d’affranchies de 1820 à 1860 »
    • 14 h 30 : Débat
    • 14 h 45 : David Gagneur, Elus descendants d’esclaves sous le Second Empire et la Troisième République
    • 15 h 15 : Débat

    Président : Jean-Charles Dûcène

    • 15 h 30 : D. Vina BALLGOBIN et S. J. REDDI, Université de Maurice, Senior Lecturer, Les Camps sucriers à l’ile Maurice (1835-1935)
    • 16 h 00 : Débat
    • 16 h 15 : IBOUROI ALI TABIBOU, Université des Comores, Maitre de Conférences, L’esclavage aux Comores, cas des descendants des esclaves makua
    • 16 h 45 : Débat
    • 17 h 00 : Félix Marimoutou, PRAG, Université de La Réunion, Echos de l’esclavage dans la littérature réunionnaise contemporaine
    • 17 h 30 : Débat
    • 17 h 45 : Conversations de Serge Bouchet avec Prosper Eve à propos de ses travaux sur l’esclavage à La Réunion
    • 18 h 30 : Débat

    Tarif

    Gratuit / Entrée libre dans la limite des places disponibles

    Application du pass sanitaire

    Face aux risques élevés de rebond de l'épidémie de Covid-19, la loi instaure de nouvelles mesures. Depuis le 21 juillet toute personne fréquentant certains lieux comme les cinémas, les bars et restaurants, les salles de spectacle... doit présenter un pass sanitaire valide. A savoir soit une preuve de vaccination complète, un certificat de test négatif de moins de 72 heures ou un certificat de rétablissement de la Covid-19, datant d'au moins 11 jours et de moins de 6 mois.

    Cette mesure concerne également Léspas culturel Leconte de Lisle. Il vous sera donc demandé de bien vouloir présenter un pass sanitaire valide lors de la vérification de votre billet avant l'entrée en salle. Sauf modification des règles sanitaires en vigueur, le port du masque reste obligatoire dans nos salles. L'ouverture des portes se fera 30 minutes avant le début de l'événement.

    Le pass sanitaire concerne tous les spectateurs âgés de 12 ans et plus. Seuls les spectateurs munis d'un pass sanitaire seront admis en salle.

    © 2020 - Régie l'Espace Culturel Leconte de Lisle