Quelque chose

Ⓒ le poulailler Quelque chose
Mardi 1 décembre 2020 à 19:00

La fête de la musique bat son plein. 4 femmes s’y retrouvent pour rire et danser. Elles ne se connaissent pas, ou à peine. Elles se sont rencontrées dans un groupe de parole. Ce qu’elles ont en commun ? Un traumatisme. Quelque chose leur est arrivé… Le temps d’une nuit improvisée, Cléo, Vic, Lucy et Michèle vont convoquer leur formidable envie de vivre : de fous rires libérateurs en confidences intimes, meurtries dans leur chair, elles s’allègent, elles partagent, elles affrontent, elles renaissent.

Un projet global

La pièce de théâtre « Quelque chose » traite de la question de l’inceste. Avec dans nos bagages, l’expérience des représentations données en métropole et les nombreux témoignages des spectateurs, et professionnels de santé, considérant la pièce comme un formidable outil de sensibilisation, nous avons décidé d’aller plus loin. L’Inceste, fléau mondial, touche particulièrement l’île de La Réunion. Sous l’impulsion conjointe du Docteur Christine Visnelda-Douzain qui dirige l’Unité de psycho trauma du centre de ressource NOÉ (EPSMR), d’Emilie Magnant, fondatrice de LA CERISE SUR LE CHAPEAU, structure de production culturelle liée au célèbre café culturel LA CERISE à La Réunion, et de Capucine Maillard, autrice de la pièce, une idée folle a germé…

Et si nous utilisions « Quelque chose » comme outil de sensibilisation en l’adaptant au contexte, à la musique, à la langue réunionnaise, afin de proposer le spectacle au grand public et aux scolaires ? Et si, ensuite, nous pouvions aller dans les lycées, et proposer à tous les adolescents qui auraient assisté au spectacle des ateliers de théâtre forum sur la libération de la parole afin qu’ils sachent que l’hôpital, les associations sont là pour soutenir ceux qui en ont besoin ? Si nous pouvions leur dire qu’on les comprend, qu’on sait à quel point il est difficile de demander de l’aide, mais plus tôt on parle, plus vite on est aidé, plus on a de chance de s’en sortir !

On sait qu’il faut en moyenne 16 ans aux personnes victimes pour commencer à parler, les dispositifs d’accompagnement existent; avec cette pièce et ces ateliers, nous espérons réduire ce temps de mutisme.

Application du pass sanitaire

Face aux risques élevés de rebond de l'épidémie de Covid-19, la loi instaure de nouvelles mesures. Depuis le 21 juillet toute personne fréquentant certains lieux comme les cinémas, les bars et restaurants, les salles de spectacle... doit présenter un pass sanitaire valide. A savoir soit une preuve de vaccination complète, un certificat de test négatif de moins de 72 heures ou un certificat de rétablissement de la Covid-19, datant d'au moins 11 jours et de moins de 6 mois.

Cette mesure concerne également Léspas culturel Leconte de Lisle. Il vous sera donc demandé de bien vouloir présenter un pass sanitaire valide lors de la vérification de votre billet avant l'entrée en salle. Sauf modification des règles sanitaires en vigueur, le port du masque reste obligatoire dans nos salles. L'ouverture des portes se fera 30 minutes avant le début de l'événement.

Le pass sanitaire concerne tous les spectateurs âgés de 12 ans et plus. Seuls les spectateurs munis d'un pass sanitaire seront admis en salle.

Ils en parlent

«La presse en parle»

www.compagnie-aziade.fr/presse/

Léspas vidéo

Distribution

  • Auteur  Capucine Maillard

  • Metteuse en scène Andréa Bescond

  • Adaptation réunionnaise  Dominique CARRÈRE (texte) et Capucine MAILLARD (mise en scène)

  • Assistanat à la mise en scène  Lisa FOKEN 

  • Interprètes Agnès BERTILLE, Karine LEBON, Isabelle DELLEAUX, Daniel HOARAU, Jocelyne LAVIELLE

  • Lumières Jean-Yves DE SAINT-FUSCIEN et Valérie BECK

  • Un spectacle co-produit par la Compagnie Aziadé, Un Air deux Elles, PERIF, L’unité de psychotrauma et centre de ressources NOE. Remerciement chaleureux à La Cerise sur le Chapeau qui fut l’une des chevilles ouvrières de la création de la pièce.

Les autres dates

Public scolaire

  • Mardi 1 décembre 2020 à 13:30

Tarifs

  • Réduit : 8 euros | 
  • Prévente : 10 euros | 
  • Plein : 12 euros
© 2020 - Régie l'Espace Culturel Leconte de Lisle