Le temps des femmes - Les 30 courageuses de La Réunion, une affaire oubliée

Le temps des femmes - Les 30 courageuses de La Réunion, une affaire oubliée
Jeudi 30 septembre 2021 à 18:30

En 1970 à La Réunion, cinq ans avant la loi Veil, on découvre que des milliers de femmes ont été avortées et stérilisées, parfois sans leur consentement, par des médecins qui ont prétexté d’autres opérations pour obtenir les remboursements de la Sécurité sociale. Derrière ces actes illégaux et frauduleux se cache une véritable politique anti-nataliste, soutenue par les représentants de l’État français dans les Outre-mer.

À travers une grande enquête, ce film raconte comment des faits aussi graves ont pu se produire sans provoquer un réel scandale au niveau national, comment on s’est empressé de classer cette affaire, comment on ne s’est jamais préoccupé de ce qui est arrivé à certaines femmes mutilées dont les vies ont été changées à jamais.


Jarmila Buzkova, a rencontré des victimes et a remis en perspective ce dossier en ressortant les archives du procès de 1971 : des Réunionnaises avaient osé poursuivre les médecins qui les avaient rendu stériles, sans les informer de l’opération qu’ils allaient pratiquer. Devant les juges, les “praticiens” avaient tenté de justifier ces intervention chirurgicales. Ils avaient expliqué qu’ils voulaient enrayer une “démographie galopante“.

Finalement, les “coupables” qui ont eu à répondre de leurs actes, uniquement devant la juridiction civile et non pénale, n’ont été que légèrement sanctionnés. Un grand nombre de prévenus a été relaxé et les victimes de ces opérations abjectes n’ont jamais obtenu de compensation financière. Quarante-neuf ans après les faits, ce film rend hommage à ces victimes qui ont défié l’autorité pour l’honneur.


Suivi d’une rencontre avec Raoul Lucas, Universitaire socio historien de l’Education. Spécialiste des questions de politiques scolaires et des politiques de formation. Auteur de nombreux travaux  et publications sur l’histoire sociale ,sur la socio-histoire et la socio-anthropologie des sociétés  indianocéaniques. Co-directeur, avec Mario Serviable, d’une Histoire générale de l’ École et de la  Formation à La Réunion, en 10 volumes. 

Application du pass sanitaire

Face aux risques élevés de rebond de l'épidémie de Covid-19, la loi instaure de nouvelles mesures. Depuis le 21 juillet toute personne fréquentant certains lieux comme les cinémas, les bars et restaurants, les salles de spectacle... doit présenter un pass sanitaire valide. A savoir soit une preuve de vaccination complète, un certificat de test négatif de moins de 72 heures ou un certificat de rétablissement de la Covid-19, datant d'au moins 11 jours et de moins de 6 mois.

Cette mesure concerne également Léspas culturel Leconte de Lisle. Il vous sera donc demandé de bien vouloir présenter un pass sanitaire valide lors de la vérification de votre billet avant l'entrée en salle. Sauf modification des règles sanitaires en vigueur, le port du masque reste obligatoire dans nos salles. L'ouverture des portes se fera 30 minutes avant le début de l'événement.

Le pass sanitaire concerne tous les spectateurs âgés de 18 ans et plus. Seuls les spectateurs munis d'un pass sanitaire seront admis en salle. L'application du pass sanitaire pour les jeunes de 12 à 17 ans est repoussée au 30 septembre 2021.

Réserver vos billets

Vente de billets en ligne
En cas d'empêchement, merci de nous prévenir au plus tôt à
Un problème lors de votre réservation ? Contactez-nous par mail à ou par téléphone au 0262 59 39 66

Léspas vidéo

Distribution

  • Réalisation Jarmila Buzkova (France, 2018)

Tarif

  • Gratuit : Dans la limite des places disponibles. Réservation conseillée sur cette même page ou par téléphone au 0262 59 39 66
© 2020 - Régie l'Espace Culturel Leconte de Lisle