Désaxé

Vendredi 30 avril à 20:00
  • compagnieCie Teknai
  • duree1h20
  • publicA partir de 13 ans
  • publicTarif unique : 16 €

Depuis la prison de Fleury-Mérogis, un homme est envahi par une pensée : il a quatre ans, c’est son anniversaire. Le doux parfum de son Algérie natale lui revient. Mais très vite, le souvenir de son enfance heureuse laisse place à d’autres, plus sombres : la montée de l’intégrisme, sa fuite en France avec ses parents, son arrivée dans la cité des Trois-mille à Aulnay-Sous-Bois, l’un des quartiers les plus difficiles de Seine-Saint-Denis.

De déceptions en désillusions, en manque de repères, il sombre dans la violence. Pourtant élevé dans l’amour des autres, il se referme sur lui-même et, sous les yeux impuissants de ses parents, se noie dans un islam radical…

Il sait qu’il n’y a aucune fatalité. Il aurait pu choisir un autre itinéraire. À la croisée des chemins, il a préféré céder à la haine.

Hakim Djaziri n’est jamais passé à l’acte. C’est la seule chose, avec son rapport à la langue et à l’écriture, qui le différencie de son personnage. Désaxé aborde la situation que vit une jeunesse d’aujourd’hui en recherche de sens. Le vrai propos de la pièce n’est pas tant le djihadisme que la rupture identitaire. Hakim Djaziri n’a pas eu besoin de s’entretenir avec des apprentis djihadistes candidats au départ pour écrire sa pièce, mais s’est tout simplement inspiré de son vécu de jeune musulman européen. Il y pointe les parcours hasardeux, ces aventures surréalistes dont il dénonce la fausse fatalité. Pour soigner cette société qui va mal, il faut toucher au cœur, et son texte, dont l’ambition est d’être partagée et entendue par tout public, est une véritable invitation à le mettre en scène.

Teknaï – Quentin Defalt a reçu le Prix Théâtre ADAMI 2016 Hakim Djaziri est lauréat du Grand Prix du Théâtre pour son texte Désaxé

Ils en parlent

«Une pièce quasi-autobiographique autour d'un comédien dans son propre rôle. Un texte"vrai", des acteurs subtils, une mise en scène inspirée.»

Franceinfo culture (Jacky Bornet)

«Chacun repart le cœur ému, remué mais avec un supplément d’âme, une approche un peu moins théorique de ce qu’est la rupture identitaire. Un moment précieux. »

Le Vaucluse (Any Favier)

«Une véritable onde de choc qui interpelle nos consciences. »

La Tribune (Laure Ostwalt)

Léspas vidéo

Distribution

  • Texte Hakim DJAZIRI  //  
  • Mise en scène et scénographie Quentin DEFALT  //  
  • Avec Florian CHAUVET, Hakim DJAZIRI et Leïla GUEREMY  //  
  • Collaborateur artistique Adrien MINDER  //  
  • Lumières Manuel DESFEUX  //  
  • Costumes Marion REBMANN  //  
  • Musique et ambiance sonore Ludovic CHAMPAGNE  //  
  • Régie Raphaël POUYER  //  
  • Chargée de diffusion Anne-Charlotte LESQUIBE  //  
  • Production Teknaï  //  
  • Avec le soutien de la Région Ile-de-France, de l’Adami, de la Spedidam, du Fonds SACD Théâtre, du Fonds SACD Musique de scène, de l’Institut Français de Barcelone, du Festival Oui ! (Festival de Théâtre en français de Barcelone), du Prisme (Elancourt), de la Maison du Théâtre et de la Danse d’Epinay-sur-Seine, du Théâtre 13 et de la Maison des Métallos.

Tarif

  • Unique : 16 euros

Mesures de protection essentielles contre le COVID-19

Dans le cadre de la gestion de la crise épidémique de coronavirus, et afin d'accueillir le public dans les meilleures conditions possibles, Léspas culturel Leconte de Lisle vous informe qu'un protocole sanitaire a été mis en place. Toute personne fréquentant les lieux s'engage à respecter ces règles afin de garantir sa propre sécurité et celles des autres personnes. Ces mesures sont valables jusqu'à nouvel ordre, et peuvent être soumises à modification en fonction de l'évolution de la situation épidémique.

  • Désinfection des salles de spectacle en permanence par UV et quotidiennement par un ozonateur certifié UNI EN 17272:2020 pour les surfaces et UNI EN ISO 14698-1:2004 pour l'air.
  • Mise à la disposition du public de plusieurs points de distribution de gel hydroalcoolique.
  • Port du masque obligatoire dans l'ensemble du bâtiment pour toutes les personnes et cela dès l'âge de 11 ans. Une fois installées les personnes devront continuer à porter leur masque.
  • File d'attente avec marquage au sol favorisant la distanciation physique entre les groupes de personnes.
  • Jauges limitées dans nos salles de spectacle pour respecter la distance physique entre chaque visiteur ou groupe familial.
  • Ouverture des portes 30 minutes avant le début du spectacle afin de faciliter l'installation des personnes en salle. Un placier sera présent.
  • L'entrée en salle se fera par groupe de personnes venant ou ayant réservé ensemble.
  • En salle, une distanciation physique entre les personnes venant ou ayant réservé ensemble des autres groupes de personnes devra être respectée (1 siège minimum / maxi 6 personnes par groupe).
  • Léspas reste bien entendu accessible aux personnes en situation de handicap. Merci de nous préciser votre venue afin que nous puissions vous accueillir dans les meilleures conditions.

Vigipirate - Urgence attentat

Suite au passage au plan "Vigipirate - Urgence attentat" nous vous informons que nous sommes dans l'obligation de mettre en place une inspection visuelle de tous les sacs à l'entrée de Léspas. Les sacs de grande contenance sont strictement interdits.

© 2020 - Régie l'Espace Culturel Leconte de Lisle