Batlik

L'art de la défaite

Vendredi 6 décembre 2019 à 20:00

Dans le cadre du festival « Les Bambous Libres »

Il est une des (plus belles) anomalies de la chanson française. Batlik trace sa route en zigzags à l’écart du peloton. Ni devant, ni derrière, ailleurs, sans doute sur une parcelle qui n’appartient qu’à lui.

La carrière de Batlik s’écrit en 3 actes : une fausse route, une erreur de lecture et un malentendu. La fausse route, c’est celle du morceau de pastèque qui, un soir d’octobre 2003, vient obstruer les voies respiratoires de son grand père alors qu’ils sont tous les deux en voyage en Algérie.
Batlik s’empare des derniers mots du défunt, «La musique est le refuge des âmes ulcérées par le bonheur», et se reconvertit en musicien. L’erreur de lecture a lieu lorsque, juste avant de quitter le continent africain. Batlik demande à un douanier algérois la retranscription du mot pastèque. Il ne lit pas Batikh comme il aurait fallu mais Batlik, et s’en fait un nom pour la scène. Le malentendu, quand à lui, se dissipe en 2016 lorsqu’il tombe nez à nez avec les derniers mots de son aïeul, dans un livre d’Emil Cioran.
C’est en prenant conscience que la phrase qu’il poursuit depuis 13 ans est celle d’un philosophe du siècle dernier, qu’il écrit, compose et produit, pendant 3 ans, « l’Art de la défaite ». Avec cet album Batlik nous confirme que, quelle que soit la raison pour laquelle on s’entête à faire quelque chose, plus on le fait, mieux on le fait.

Léspas vidéo

Les autres dates

Dans les autres salles

  • Jeudi 1 janvier 1970 à écem

Tarifs

  • Spécial : 10 euros | 
  • Pass 2 soirées (Fantazio + Batlik) : 15 euros

Mesures de protection essentielles contre le COVID-19

Dans le cadre de la gestion de la crise épidémique de coronavirus, et afin d'accueillir le public dans les meilleures conditions possibles, Léspas culturel Leconte de Lisle vous informe qu'un protocole sanitaire a été mis en place. Toute personne fréquentant les lieux s'engage à respecter ces règles afin de garantir sa propre sécurité et celles des autres personnes. Ces mesures sont valables jusqu'à nouvel ordre, et peuvent être soumises à modification en fonction de l'évolution de la situation épidémique.

  • Désinfection des salles de spectacle en permanence par UV et quotidiennement par un ozonateur certifié UNI EN 17272:2020 pour les surfaces et UNI EN ISO 14698-1:2004 pour l'air.
  • Mise à la disposition du public de plusieurs points de distribution de gel hydroalcoolique.
  • Port du masque obligatoire dans l'ensemble du bâtiment pour toutes les personnes et cela dès l'âge de 6 ans. Une fois installées les personnes devront continuer à porter leur masque.
  • File d'attente avec marquage au sol favorisant la distanciation physique entre les groupes de personnes.
  • Jauges limitées dans nos salles de spectacle pour respecter la distance physique entre chaque visiteur ou groupe familial.
  • Ouverture des portes 30 minutes avant le début du spectacle afin de faciliter l'installation des personnes en salle. Un placier sera présent.
  • L'entrée en salle se fera par groupe de personnes venant ou ayant réservé ensemble.
  • En salle, une distanciation physique entre les personnes venant ou ayant réservé ensemble des autres groupes de personnes devra être respectée (1 siège d'écart entre les spectateurs ou les groupes de 6 personnes maximum).
  • Léspas reste bien entendu accessible aux personnes en situation de handicap. Merci de nous préciser votre venue afin que nous puissions vous accueillir dans les meilleures conditions.

Vigipirate - Risque attentat

Suite au passage au plan "Sécurité renforcée — risque attentat" nous vous informons que nous sommes dans l'obligation de mettre en place une inspection visuelle de tous les sacs à l'entrée de Léspas. Les sacs de grande contenance sont strictement interdits.

© 2020 - Régie l'Espace Culturel Leconte de Lisle