Batlik

L'art de la défaite

Vendredi 6 décembre 2019 à 20:00

Dans le cadre du festival « Les Bambous Libres »

Il est une des (plus belles) anomalies de la chanson française. Batlik trace sa route en zigzags à l’écart du peloton. Ni devant, ni derrière, ailleurs, sans doute sur une parcelle qui n’appartient qu’à lui.

La carrière de Batlik s’écrit en 3 actes : une fausse route, une erreur de lecture et un malentendu. La fausse route, c’est celle du morceau de pastèque qui, un soir d’octobre 2003, vient obstruer les voies respiratoires de son grand père alors qu’ils sont tous les deux en voyage en Algérie.
Batlik s’empare des derniers mots du défunt, «La musique est le refuge des âmes ulcérées par le bonheur», et se reconvertit en musicien. L’erreur de lecture a lieu lorsque, juste avant de quitter le continent africain. Batlik demande à un douanier algérois la retranscription du mot pastèque. Il ne lit pas Batikh comme il aurait fallu mais Batlik, et s’en fait un nom pour la scène. Le malentendu, quand à lui, se dissipe en 2016 lorsqu’il tombe nez à nez avec les derniers mots de son aïeul, dans un livre d’Emil Cioran.
C’est en prenant conscience que la phrase qu’il poursuit depuis 13 ans est celle d’un philosophe du siècle dernier, qu’il écrit, compose et produit, pendant 3 ans, « l’Art de la défaite ». Avec cet album Batlik nous confirme que, quelle que soit la raison pour laquelle on s’entête à faire quelque chose, plus on le fait, mieux on le fait.

Application du pass sanitaire

Face aux risques élevés de rebond de l'épidémie de Covid-19, la loi instaure de nouvelles mesures. Depuis le 21 juillet toute personne fréquentant certains lieux comme les cinémas, les bars et restaurants, les salles de spectacle... doit présenter un pass sanitaire valide. A savoir soit une preuve de vaccination complète, un certificat de test négatif de moins de 72 heures ou un certificat de rétablissement de la Covid-19, datant d'au moins 11 jours et de moins de 6 mois.

Cette mesure concerne également Léspas culturel Leconte de Lisle. Il vous sera donc demandé de bien vouloir présenter un pass sanitaire valide lors de la vérification de votre billet avant l'entrée en salle. Sauf modification des règles sanitaires en vigueur, le port du masque reste obligatoire dans nos salles. L'ouverture des portes se fera 30 minutes avant le début de l'événement.

Le pass sanitaire concerne tous les spectateurs âgés de 12 ans et plus. Seuls les spectateurs munis d'un pass sanitaire seront admis en salle.

Léspas vidéo

Les autres dates

Dans les autres salles

  • Jeudi 1 janvier 1970 à écem

Tarifs

  • Spécial : 10 euros | 
  • Pass 2 soirées (Fantazio + Batlik) : 15 euros
© 2020 - Régie l'Espace Culturel Leconte de Lisle